Bienvenue sur ma page perso !

Bonjour, je m'appelle Julie. J'ai 7 ans et j'habite à Tilloy-les-Marchiennes. J'ai une grande soeur et un chien qui s'appelle Nestor. J'aime la danse, la natation et l'aïkido. Mes plats favoris sont les crêpes et les pâtes; mes couleurs préférées le rose, le mauve, le jaune et le rouge. Quand je serai grande, je serai médecin.

 

bullet

Compte-rendu de la sortie du 4 novembre

Le jeudi 4 novembre, nous sommes allés voir un spectacle qui s’appelle « Les Petits Silences », au théâtre de Saint-Amand-les-Eaux.

 

Au début de la pièce , trois personnages installent des fleurs pour embellir leur jardin. Avec eux vit une petite fille joyeuse. Mais, un jour, un homme masqué poursuit cette petite fille et « l’emmène » dans la maison. La petite fille perd alors sa joie de vivre et se cache maintenant dans un carton, tellement elle a honte de ce qu’il lui est arrivé. Les adultes vivants avec la petite fille font la sourde oreille et préfèrent ne rien savoir. Un jour, l’un d’entre-eux accepte enfin d’entendre la vérité et la petite fille retrouve finalement le sourire.

Nous avons aimé cette pièce car il y avait beaucoup d’humour et que les décors étaient jolis. Mais nous avons regretté que cette pièce soit muette, car elle était parfois trop compliquée et un peu ennuyeuse…

 

bullet

Mes talents d'écrivain : la saynète (projet de classe).

 

Monsieur Viveallure roule trop vite

 

 

Monsieur Viveallure roule à plus de 100 Km/h en agglomération. Il est arrêté par un policier très en colère. Pour s’en sortir, il va inventer une drôle d’histoire …

 

Le policier – Vous roulez bien trop vite !

M. Viveallure (ronchonnant) – Oui mais …

Le policier (nerveux) – Il n’y a pas de mais !

M. Viveallure (confus) – Ma femme est enceinte !

Le policier – Ce n’est pas une raison !

M. Viveallure (énervé) –  Mais je vous dis que ma femme est enceinte !

Le policier – Non et non ! Vous n’irez pas à l’hopital, vous irez en, prison !

M. Viveallure – Oh la la ! Je vous en supplie, pas la prison !

Le policier – Je ne veux pas savoir.

M. Viveallure (énervé) –  Mais je vous dis que ma femme est enceinte !

Alors M. Viveallure s’enfuit à toute vitesse. Quelques minutes plus tard, il est déjà loin.

M. Viveallure (rassuré) – Ouf ! Il m’a perdu de vue ! J’espère ne jamais le revoir de ma vie…

 

Julie et Maxime B.